Comment réduire ses dépenses et optimiser son budget ?




Comment réduire ses dépenses et optimiser son budget ?


L’économie mondiale connaît un ralentissement significatif au cours du premier semestre 2020. La crise sanitaire en est la cause principale. Indubitablement, ces secousses qui ébranlent l’économie mondiale se répercutent directement sur notre quotidien. Perte de travail, fermeture des entreprises et baisse du pouvoir d’achat sévissent partout dans le monde. Il est donc temps de se serrer la ceinture pour parvenir à joindre les deux bouts et, si possible, continuer à économiser.

Comment y parvenir ? Il suffit de trouver les méthodes efficaces pour réduire vos dépenses et optimiser votre budget. Vous trouverez dans cet article quelques conseils pratiques pour améliorer la maîtrise de vos finances en ces temps de crise économique et sanitaire.


Réévaluez votre budget et la façon de l’élaborer


La première chose à faire est de réaliser une analyse de votre budget. Vous pourrez, en effet, réduire vos charges, uniquement si vous parvenez à identifier tous les postes de dépenses. Ainsi, définissez vos revenus et établissez une liste aussi précise que possible de vos charges. Vous pouvez vous inspirer des modèles types de budgétisation mis à votre disposition sur la toile. Il s’agit du meilleur moyen pour suivre clairement vos dépenses. Ainsi, vous pourrez évaluer les postes qui pourront être réduits, voire supprimés.


Renégociez votre loyer


Les frais de location d’un logement constituent le principal poste de dépense pour la majorité des foyers suisses. À défaut de les éliminer, pourquoi ne pas les réduire ? Oui, il est possible de baisser le montant de votre loyer grâce au taux d’intérêt de référence. Ce taux régule le prix des loyers en Suisse. Il est directement calculé sur la base du taux hypothécaire moyen appliqué par les banques. En mars 2020, ce taux d’intérêt de référence est passé à 1,25 %, enregistrant ainsi une baisse de 0,25 %. Cette baisse vous permet de bénéficier d’une diminution légale de votre loyer. N’hésitez pas à soumettre une demande par courrier à votre bailleur. Cela vous aidera à faire quelques économies.


Évaluez les possibilités de réduction de vos impôts


On ne profite pas toujours de toutes les réductions d’impôts auxquelles on a droit. Pourtant, certaines déductions spécifiques, sociales et générales peuvent vous permettre de réduire vos impôts et ainsi faire des économies sur votre budget. N’hésitez pas à utiliser les différents simulateurs en ligne pour connaître les déductions auxquelles vous êtes éligibles.


Trouvez les meilleurs prix en effectuant des comparaisons


Acheter chez le premier vendeur que vous rencontrez n’est pas la meilleure habitude à prendre. Si vous voulez réellement réduire vos dépenses, vous devez prendre le temps de trouver les meilleurs prix lors de chaque achat. Pour cela, il est nécessaire de comparer les tarifs appliqués par plusieurs vendeurs. Internet constitue une vitrine virtuelle très pratique pour effectuer cette comparaison de prix. Si vous avez le temps, vous pouvez aussi les comparer directement auprès des magasins. Cela concerne les petits achats au quotidien, mais aussi les gros achats. Chaque franc économisé est important. À la fin de l’année, vous aurez cumulé plusieurs milliers de francs d’économie.


Réduisez vos dépenses de transport


Se déplacer constamment en voiture n’est pas très écologique. Ce moyen de transport n’est également pas des plus économiques. Le coût de carburant n’est pas la seule dépense qu’elle engendre. Il faut aussi prendre en compte les frais d’assurance et d’entretien et les mensualités si vous n’avez pas encore remboursé votre crédit auto. Si possible, prenez les transports en commun. Vous pouvez aussi appliquer les habitudes de conduites qui peuvent réduire la consommation de carburant. Les économies à réaliser peuvent être substantielles sur le long terme. Si vous projetez d’acheter une voiture, optez pour un modèle dont la consommation se traduit par des économies réelles sur votre budget carburant mensuel ou annuel. Par ailleurs, négociez votre crédit auto de façon à profiter de taux d’intérêt bas. Vous pouvez également racheter celui-ci à l’aide des services de Lica. Les moyens de transport alternatifs ne sont pas à négliger. Ils sont écologiques et peuvent être intéressants au niveau du coût.


Réduisez le coût de vos assurances


Certaines assurances sont obligatoires en Suisse. C’est le cas de l’assurance maladie et de l’assurance RC de votre véhicule. Selon votre statut ou votre profession, vous devez aussi souscrire certaines assurances. Tout cela constitue des dépenses parfois importantes en cotisation mensuelle. Réétudiez vos contrats d’assurance. Vous pouvez supprimer certaines garanties qui vous coûtent plusieurs milliers de francs par an et qui, pourtant, ne sont ni obligatoires ni exploitées. Si vous souhaitez donc réduire vos dépenses en assurance de manière drastique, gardez uniquement les garanties basiques sur chaque contrat et faites appel aux services d'un professionnel.


Adaptez vos finances


Vous pouvez adapter vos finances à vos nouvelles habitudes. Vous gagnerez quelques francs en utilisant une carte bancaire plus abordable qui convient mieux à vos achats. Trouvez aussi un compte bancaire avantageux au niveau des frais de tenue de compte et de transaction et au niveau des intérêts, s’il y en a. Étudiez également les régimes de prévoyance qui sont plus avantageux au niveau des cotisations. L’épargne est un poste d’investissement auquel vous devriez accorder une attention particulière. Choisissez minutieusement leurs placements afin qu’ils apportent des intérêts plus élevés.


Diminuer les charges liées à la télécommunication


La télécommunication est un indispensable dans notre quotidien. Internet, télévision, lignes téléphoniques fixes et mobiles nous facilitent largement la vie. La télécommunication est un poste de dépenses à étudier avec attention. En effet, vous pouvez réduire vos dépenses et faire de bonnes économies sur ce seul poste. Cela est possible grâce aux très nombreuses offres proposées par les différents opérateurs du marché. Une fois encore, la comparaison est de mise. L’abonnement au câble peut être plus abordable chez un concurrent. Il en est de même pour votre forfait téléphonique et pour votre bouquet de chaînes TV payantes. Optez pour des offres qui présentent des coûts limités pour des prestations satisfaisantes.


En conclusion


La réduction de vos dépenses n’a pas forcément un impact important sur votre mode de vie. Il est possible de garder une grande majorité de vos privilèges au quotidien tout en diminuant les frais et les coûts. Il suffit de savoir optimiser son budget et de faire preuve d’ingéniosité. Ainsi, vous ressentirez moins les impacts de la crise ! Concernant votre crédit privé, vous devez également penser à racheter celui-ci si votre taux est plus élevé que 4,5%. Avec Lica vous bénéficiez d’une réponse dans les 24h et d’une acceptation facilitée. Une fois votre financement accepté, Lica vous reversera un cashback supplémentaire allant jusqu’à CHF 5'000.-. Faites votre demande sans engagement !